©JuliaGat

Première mondiale le 17 juin 2016 à La Biennale di Venezia
5 et 26 juin 2016 au Festival Montpellier Danse
12 et 13 août 2016 au Tanz Im August, Berlin

static1.squarespace.com.png

Emanuel Gat et le musicien/performer Awir Leon, ont conçu SUNNY comme un spectacle à plusieurs niveaux, juxtaposant un concert et une exploration chorégraphique vivante et dynamique. SUNNY est une explosion d’idées, un flot continu et libre fusionnant des sons inédits et un questionnement en profondeur sur les possibilités de la chorégraphie contemporaine.

“Le miracle SUNNY d’Emanuel Gat, fera néanmoins l’effet d’une déflagration de plaisir : l’Israélien est l’un des rares artistes du moment à privilégier la recherche. [...] SUNNY offre au regard quelques unes des plus belles séquences de la saison. La richesse des combinaisons, l’intelligence des changements d’humeur - et de couleur - font de SUNNY un miracle chorégraphique estival.”

Les Échos - Philippe Noisette

 

“Emanuel Gat signe un chef-d’œuvre. [...] Silences, déguisements, jeux, regards, fous rires trament tout un monde débordant de jeunesse et de gaieté. Le chorégraphe laisse tout cela fuser et impose l’air de rien des rythmes, des lignes et des suspens qui donnent sa cohérence à ce spectacle d’une légèreté jouissive.”

Le Figaro - Ariane Bavelier

 

“La danse de Gat est plus jouissive encore, d’une fluidité vitale et partagée. Se détachant sur un sol blanc réfléchissant leurs ombres, ces filles en maillots pastel et ces garçons en caleçon, jambes et pieds nus, sans fard, essayent toutes les combinaisons. [...] En frise, au bord de la scène, ils exultent en échangeant leur vocabulaire. Une métaphore des relations humaines quand elles construisent le meilleur.”

Télérama - Emmanuelle Bouchez

 

“Rarement, on a ressenti un son à ce point dansé sur un plateau, tout dans le qui-vive scintillant, la fragmentation miroitante, faisant écho à la griffe chorégraphique de Gat, qui caracole en sa compagnie. Celui-ci parvient à un tel niveau de maîtrise sereine de son écriture, que tout paraît se jouer en fantaisies, jeux et retournements, grisés de libertés épinglées à une trame virtuose.”

Mouvement.net - Gerard Mayen

“La musique électronique d’Awir Leon, sait comme la danse, se disséminer en d’infinies variations, qui parties de la chanson, en arrivent à une composition singulière qui retient l’attention et fait apparaître un monde sensible.”

DANSER canal historique - Agnes Izrine

 
 

Articles Presse

 

Crédits

Chorégraphie et lumières : Emanuel Gat
Musique créée et interprétée en live par : Awir Leon
Costumes créés en collaboration avec les danseurs.
Une création pour dix danseurs et un musicien live.

Production : Emanuel Gat Dance
Coproduction : Festival Montpellier Danse 2016, Grand Théâtre de Provence, Théâtre de la Ville, Paris, Cité de la Musique - Philharmonie de Paris, Scène Nationale d’Albi. Collaboration à la production : La Biennale di Venezia, 10. Festival Internazionale di Danza Contemporanea.

La compagnie est soutenue par la ville d'Istres, le Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Provence-Alpes-Côte d'Azur et la Région Sud - Provence-Alpes-Côte d'Azur. Elle bénéficie du soutien de la Fondation BNP Paribas pour le développement de ses projets.

Créée en résidence à l’Agora, cité internationale de la danse à Montpellier et à la Maison de la Danse Intercommunale à Istres.