Télérama - Emanuel Gat, Sacre/Gold

Revoir la version salsa du Sacre du printemps, d’Igor Stravinsky, imaginée en 2004 par le chorégraphe israélien Emanuel Gat, est un régal que l'on savoure à l'avance. Sur un tapis rouge, deux hommes et trois femmes tourbillonnent sur les élans percussifs de la musique. La chasse est ouverte, le plaisir déborde, les corps se choisissent.

Rosita Boisseau

Read More

Au Théâtre de la ville, Emanuel Gat fait revivre Glenn Gould

The Goldlanbergs était jusqu’au 29 mars au Théâtre de la ville. La création 2013 d’Emanuel Gat est un spectacle hybride. Il associe des documentaires sonores et visuels réalisés par l’un des grands interprètes de Bach, Glenn Gould à une danse dont la sobriété met en valeur l’univers artistique de ce musicien hors du commun.

31 mars 2014 par Marie Boëda

Read More

The Goldlandbergs – Emanuel Gat

Il faudra un jour faire une étude approfondie sur la fascination des chorégraphes contemporains pour la musique de Bach. Peut-être parce qu'elle ne s'encombre pas de fioriture, même si très complexe sur le fond, pour toucher au plus juste. Il ne suffit pas simplement de danser dessus, parce que ce serait trop facile. Il faut l'écouter, l'approfondir, comme si la danse était un nouveau contrepoint à la mélodie.

26 mars 2014 / par Amélie Bertrand

Read More